In FAQ

QUESTIONS:

1. Dis-moi trois choses que tu aimes dans la ville d’Ottawa et pourquoi.

2. Comment l’équipe du BEI et le personnel de l’école te soutiennent dans ton parcours?

3. Parle-moi un peu de tes activités extracurriculaires.


Voici quelques commentaires des élèves internationaux où ils nous racontent leurs expériences. Les mêmes questions ont été posées à chaque de nos trois élèves venus de pays différents, par contre ils étudient dans la même école, Gisèle-Lalonde. Ils parlent de la ville d’Ottawa, du soutien qu’ils reçoivent du CEPEO et du Bureau de l’éducation internationale (BEI). Aussi ils parlent de leurs activités extracurriculaires. Et vive la diversité dans nos écoles franco-ontariennes!

  • « J’aime beaucoup Chinatown parce que les couleurs sont incroyables et la nourriture est très bonne. J’aime les personnes vraiment gentilles, et j’aime le centre-ville, c’est très joli et parfait pour me balader avec mes amis. Le personnel de l’école me soutient beaucoup! spécialement Natalie, qui est toujours disponible pour m’aider, et aussi mes enseignants. L’équipe du BEI a été vraiment gentille et toujours disponible pour nous, et je suis reconnaissante car ils nous proposent toujours des nouvelles activités pour mieux connaitre la ville d’Ottawa. Comme activité extracurriculaire, je suis dans l’équipe de volley et je suis très contente de pouvoir jouer! » Rosa Migliorini, 17 ans, italienne.
  • « La ville d’Ottawa a une ambiance vraiment agréable. Elle n’est pas ni trop petite, ni trop grande. Il y a Chinatown, Little Italy, the Glebe… Ensuite, Ottawa est une ville où on trouve de l’histoire; les bâtiments magnifiques du Parlement, la Cathédrale, le Marché By… c’est une ville de culture, très vivable. Dernièrement, elle est pleine de musées, galeries d’art, théâtres, cinémas etc. Les musées sont tellement bien faits, on peut en visiter un chaque week-end sans s’ennuyer. L’équipe du BEI et les enseignants du CEPEO nous ont accueilli dès le premier jour avec un grand sourire et enthousiasme. Ils sont toujours disponibles pour nous aider. Nos enseignants sont des excellentes personnes! L’équipe du BEI organise des sorties pendant les week-ends pour pouvoir mieux connaitre Ottawa. Après l’école, il y a plein d’activités que je peux faire. À l’école, on nous offre beaucoup d’ateliers ou des clubs. Personnellement, j’aime bien sortir avec mes amis, les autres étudiants internationaux. Souvent, je sors pour aller au cinéma avec ma famille d’accueil parce qu’on adore les bons films. Pendant les week-ends on fait toujours quelque chose, quand il n’y a rien à étudier. On visite des musées, des galeries d’art, on essaye des nouveaux restaurants … on s’amuse toujours et le temps passe trop vite ! » Patrizio Gravina, 18 ans, slovaque.
  • « Il n’y a aucun doute qu’Ottawa est devenue l’une de mes villes préférées, c’est un endroit pittoresque, caractérisé par sa belle nature. Venant d’une ville agitée au Mexique, Ottawa est un endroit tranquille, où on respire de l’air frais et où les saisons sont bien caractérisées, chacune avec quelque chose qui la rend vraiment belle.
  • L’école fait partie de ma vie, tout comme les gens qui s’y trouvent. J’apprécie l’éducation que je reçois et mes enseignants ont ce mérite car je continue à grandir et à apprendre avec les meilleures opportunités possibles, encore une fois à travers les gens qui sont autour de moi. À l’extérieur de l’école, le BEI organise et planifie des activités récréatives amusantes pour mieux connaître la ville d’Ottawa, en plus d’être une équipe sur laquelle je peux m’adresser et avec laquelle je peux compter. En tant qu’étudiant international, j’ai l’intention de profiter au maximum de cette expérience, de sorte que je n’ai pas une seule activité parascolaire. Cela peut se faire tant sur le plan scolaire (badminton, programme de tutorat, etc.) que sur le plan social (programmes de bénévolat, activités, etc.). L’activité que j’aime le plus est l’écriture pour des journaux locaux, où chaque jour je m’améliore et trouve de nouvelles occasions de partager mon travail. » Leonardo Curzio, 17 ans, mexicain.
Recent Posts